Essentiel PC Actu informatique, logiciels et nouvelles technologies

Retrouvez plus d'actualité informatique sur Actualité en ligne

Abonnement presse et magazine pas cher ou à prix réduit - Abonnement journaux

Abonnement magazine et revue

Récupération et restauration de données Récupérer vos fichiers c’est (en théorie) possible


Auteur
Sebastien
Publication
12 mai 2003
Mise à jour
11 avril 2004
Popularité
20 %
Visites
410937

En bref

ATTENTION

Cet article est en cours d’écriture. Il s’agit uniquement de notes destinées à la préparation de l’article. Elles peuvent donc être incomplètes voire erronées.

Normalement cet article ne devrait pas être accessible mais je l’ai mis pour aider quelques personnes tant qu’il n’est pas terminé. Si vous avez des suggestions n’hésitez pas.

 

Plan

Pourquoi peut-on récupérer des données effacées ? Ce qu’il faut faire et ne pas faire Différents logiciels

Extrait forum PC Astuces

Ce n’est pas un nouveau sujet, je ne fais que poster à nouveau celui qui a disparu avec les archives.

Vu la multiplication des questions à propos de la récupération des fichiers effacés (que je nommerai Undelete), je me permets de faire un sujet qui explique pourquoi on ne récupère pas tous les fichiers effacés et ce que la défragmentation régulière apporte dans ce contexte-là.

J’ai déjà expliqué certaines choses à différents moments de cette année, ce sujet est donc une espèce de résumé de ce qui a été dit. Je me suis basé sur mon expérience personnelle ainsi que sur les fichiers d’aide de certains logiciels que je mentionnerai à chaque fois. Je ne dirai rien de Norton qui a une fonction Undelete, c’est un produit payant qui marche très bien mais je parle ici uniquement de freeware.

Pour perpétuer une habitude dans mes sujets, quelques vrais/faux.

VRAI

Il n’y a plus de Undelete depuis Win95

Ben vi, sinon, je ne devrais pas faire un sujet à part. Je ne connais pas la raison exacte de la disparition de la fonction Undelete de Win3.1, il est possible que l’apparition de la corbeille a fait penser à MS que tout le monde allait s’en servir et que ça permettait de se passer d’un Undelete. On verra plus loin que ce n’est pas aussi simple. Heureusement, de bonnes âmes ont écrit des programmes qui permettent de pallier à ce manquement.

Je dois sauver mon fichier récupéré sur un autre disque physique ou logique

C’est dû au fait qu’un fichier effacé ne l’est pas réellement, ce sont les secteurs qu’il occupait qui sont rendus disponibles. Si on veut donc récupérer un fichier effacé, il est vivement conseillé de l’écrire sur un autre support, même logique, de manière à ne pas écraser les secteurs du fichier. C’est-à-dire que si vous avez 2 disques (C et D) mais qui sont en réalité un seul disque physique, vous pouvez sauver sur D un fichier effacé sur C, et vice-versa.

C’est maintenant que je dois installer un programme de Undelete

En effet, quand on a effacé un fichier et qu’on n’a pas de programme de Undelete installé, c’est (presque) trop tard. Je vois souvent que des gens demandent comment faire pour récupérer un fichier, c’est qu’ils n’ont pas le programme ad hoc. Dans ce cas, il faut prendre toutes les précautions. Pour ceux qui surfent pour chercher un programme de Undelete, qui le téléchargent sur le même disque, il y a très peu de chance qu’ils récupèrent leur fichier. Idéalement, il faut avoir déjà le programme de Undelete sous la main. Si ce n’est pas le cas mais que vous avez un 2ème PC avec accès Internet, servez-vous de celui-là pour télécharger le programme de Undelete et mettez-le sur une disquette. Si vous êtes en réseau, vous pourrez peut-être récupérer un fichier effacé sur un autre PC (je n’ai jamais essayé mais à priori, ça devrait marcher). Si vous n’avez qu’un seul PC avec accès à Internet, téléchargez alors le fichier sur une disquette ou un autre disque que celui où vous voulez récupérer le fichier. Attention lors de l’installation, il pourrait écraser les secteurs que vous voulez justement récupérer. Il existe des programmes de Undelete qui ne nécessitent pas d’installation, je pense en particulier à Restoration qui peut tourner à partir d’une disquette, il n’a besoin que de 400 KB une fois décompressé et il n’y a pas d’installation.

FAUX

On peut toujours récupérer des fichiers effacés, même longtemps après l’effacement.

Chaque seconde qui passe vous éloigne de la récupération de votre fichier. Bon, j’exagère un peu. Quoique. Quand on voit ce qui tourne sous Windows en permanence, il est clair que des tas de programmes écrivent des bouts de fichiers, même sans que vous ne vous en rendiez compte. Par exemple, un antivirus écrira dans un fichier journal, Word sauve toutes les x minutes votre document si vous avez activé l’option "enregistrer les infos de récupération automatique", etc. Le fichier swap (mémoire virtuelle) peut gonfler ou dégonfler également. Si vous avez XP, il y a des tas d’autres programmes système que je ne connais pas qui écrivent des données à différents moments, pour la bonne ( ?) gestion de l’OS. Or, le principe de l’écriture d’un secteur sur disque est toujours le même sous Windows, il y a une recherche du premier secteur (cluster en anglais) disponible dans la liste des secteurs libres et il est alloué à un fichier, dès qu’un programme crée un fichier ou écrit dans un fichier et que cette écriture nécessite un agrandissement. Donc, si vous venez d’effacer un fichier, ne touchez plus à rien, démarrez un des programmes de Undelete et récupérez-le illico car tous les autres programmes tournant à ce moment-là pourraient utiliser les secteurs précédemment occupés par votre fichier. Si Word tourne, ne le fermez pas car il écrira dans des fichiers de travail, il sauvera votre document ouvert et ça risque d’écraser votre autre fichier. Si vous surfez, stoppez immédiatement votre session Internet car IE (ou un autre navigateur) écrit en permanence des fichiers sur disque. Il arrive néanmoins que certaines personnes récupèrent des fichiers effacés depuis longtemps, d’autres ne récupèrent pas ou partiellement un fichier effacé 10 minutes avant. Un bémol à mon affirmation : il paraît qu’il existe des moyens techniques (logiciels ?) de récupérer toutes les données écrites sur un disque dur. Mais c’est réservé aux Chinois du FBI (ceux qui regardent les Guignols de l’Info auront compris l’allusion ). Sans déconner, pour ceux qui ont quelque chose à cacher, il existerait un moyen de récupérer les données car ce sont des couches différentes qui sont magnétisées. Si vous voulez réellement qu’on ne retrouve rien sur votre disque dur, aplatissez-le à coups de marteau. Dans certains cas, on peut récupérer les fichiers de disques formatés, si c’était un formatage rapide.

Si j’ai un programme de Undelete, je n’ai plus besoin de faire des copies de sécurité de mes fichiers importants

Pas du tout. Ces programmes ne sont que des palliatifs pour récupérer un fichier en catastrophe et en aucun cas, ne sont là pour remplacer un backup. Si vous avez des données importantes, voire critiques, sauvez-les sur CD si vous avez un graveur, sur disque Zip, sur un autre disque du réseau, etc. En pratique, il m’arrive souvent de récupérer un fichier pas critique, dont je n’ai pas de copie. Cela arrive par exemple après avoir surfé car certains sites détruisent la page dans le cache IE quand vous quittez la page. Si vous n’avez pas sauvé la page au moment où vous étiez dans le navigateur, c’est une manière de la récupérer. Il se peut aussi que vous voulez récupérer un fichier de travail, de Word, par exemple. Si vous avez utilisé l’option précitée, Word écrit toutes les x minutes dans des fichiers (.tmp, .asd) de quoi récupérer votre document en cas de problème. Mais si vous voulez par exemple récupérer le fichier avant la modif, vous aurez une petite chance en allant trifouiller dans Windows\Temp. Il arrive que plusieurs personnes partagent un PC et que l’une d’elles supprime accidentellement des fichiers, là aussi ces programmes trouvent leur raison d’être. Certains suppriment des fichiers en passant par la corbeille, d’autres (en utilisant la touche Shift) suppriment directement, sans passer par la corbeille. Voir plus bas ce qu’il faut faire pour les fichiers qui sont passés par la corbeille.

Les programmes de Undelete ne sont pas très efficaces

J’explique plus bas les limitations de ces programmes, inhérentes au fonctionnement de l’écriture des secteurs et de la FAT de Windows, la FAT étant la table d’allocation des fichiers, c’est l’index des fichiers, en somme. J’ai déjà entendu des gens se plaindre de ce genre de logiciels qui ne récupèrent pas tous les fichiers, ce n’est en rien à cause d’un manquement du programme mais uniquement dû à la manière dont Windows gère les fichiers, c’est-à-dire en les fragmentant lorsqu’ils sont créés et/ou modifiés. D’autres OS comme Linux gèrent les fichiers différement.

Rentrons dans le vif du sujet. D’abord quelques considérations techniques pour comprendre pourquoi on ne récupère pas toujours un fichier effacé, que ce soit partiellement ou complètement.

Il y a quelque chose qui est méconnu et qui est extrêmement important en ce qui concerne la récupération de fichiers effacés. C’est le fait que le fichier effacé soit ou non fragmenté. Imaginez un fichier fragmenté en 3 morceaux, disons 3 KB, 5 KB, 2 KB, ce qui fait un fichier de 10 KB. Fragmenté signifie que les 3 morceaux du fichier ne sont pas contigus sur le disque. En fait, vous ne savez même pas que votre fichier est fragmenté. C’est Windows qui "colle" les morceaux quand vous l’ouvrez, ce qui prend d’ailleurs plus de temps que si le fichier était en un seul bloc. Imaginons que vous l’effacez par mégarde. Vous démarrez immédiatement un des softs de Undelete et que se passe-t-il, le soft détecte le fichier mais à cause de la fragmentation, il ne retrouve que le premier bloc de 3 KB et pas les autres. Ce n’est pas un bug ou une incohérence mais c’est dû à la perte de l’information sur l’ordre des secteurs (clusters) du fichier, aussi appelé chaînage des clusters.

Voici ce que dit l’auteur de Drive Rescue (DR) dans son help (la traduction n’est pas terrible mais on comprend ce qu’il veut dire) :

Si l’utilisateur efface un fichier (et non pas simplement placé dans le presse-papier de Windows), la première lettre de l’entrée, est remplacée par un caractère spécial (E5 en hexadécimal, 229 en décimal). En plus, les informations sur l’ordre des clusters sont également effacées lors de la suppression. Cela n’a pas d’importance si le fichier n’était pas fragmenté (c’est à dire que les clusters du fichiers ont été enregistrés successivement). Avec un lecteur fragmenté (cela est fréquent avec l’enregistrement et l’effacement fréquent des données), la chance de retrouver des fichiers est relativement faible. Cependant, si le fichier est visible dans le dossier "Effacés" dans Drive Rescue, vous pouvez essayer de le récupérer, et Drive Rescue s’assurera qu’il n’est pas fragmenté.

Petite précision, quand il dit "les clusters du fichier ont été enregistrés successivement", ça veut dire en clair que le fichier est en un seul bloc.

Si vous avez lu entre les lignes, c’est un plaidoyer pour une défragmentation fréquente, un effet indirect assez méconnu de la défragmentation d’ailleurs. Vous allez me dire "je n